12 // La France brille dans les classements de l’innovation

Pour la deuxième année consécutive, les entreprises françaises sont saluées pour leurs performances en matière d’innovation. Douze groupes français figurent dans le classement des cent organisations les plus innovantes dans le monde publié par le groupe d’informations Thomson Reuters le 7 octobre. La France occupe le troisième rang derrière les Etats-Unis et le Japon. 22 groupes européens sont distingués : après la France (12 groupes honorés) viennent la Suisse (4), l’Allemagne (3), la Suède (2) et les Pays-Bas (1).

Neuf entreprises (Alcatel-Lucent, Arkema, EADS, L’Oréal, Michelin, Saint-Gobain, Thales, Safran et Valeo) et trois organismes (CEA, CNRS et IFP Energies Nouvelles) français ont été retenus par le groupe Reuters. L’étude salue la politique française d’innovation, en particulier le crédit d’impôt recherche. "Les trois pays les mieux placés sont ceux dans lesquels les gouvernements ont, de longue date, choisi de stimuler l’innovation, notamment à travers des baisses d’impôt", a expliqué Dominique Ducay, directeur stratégie et développement de la propriété intellectuelle chez Reuters.

Le classement établi par Reuters se base non seulement sur le volume de brevets, mais aussi le taux de brevets acceptés comparé au volume déposé, la portée géographique des brevets et leur notoriété.

La France possède en effet de nombreux atouts en matière d’innovation : au sixième rang mondial en ce qui concerne les publications scientifiques, elle est très active en terme de dépôt de brevets et compte des laboratoires de classe mondiale, tels que le CEA ou le CNRS, véritables réservoirs de savoir et de technologies.

L’étude de Thomson Reuters disponible ici

Dernière modification : 03/12/2014

Haut de page