Appui aux travaux parlementaires

Le projet d’accompagnement de la relance institutionnelle a pour objectif de contribuer à l’amélioration du travail des assemblées et de consolider la chaîne de la dépense publique. Il s’agit des deux objectifs prioritaires de la coopération parlementaire.

PNG

Le projet d’accompagnement de la relance institutionnelle

La reprise des échanges parlementaires s’inscrit dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel à Madagascar à la suite des élections présidentielles de 2013.

A ce titre, la relance de la coopération interparlementaire entre les assemblées nationales française et malgache a été réalisée par le mise en œuvre du projet « d’accompagnement de la relance institutionnelle » qui porte sur deux composantes principales :

  • Contribuer à l’amélioration du travail des assemblées par des formations qualifiantes des parlementaires. Cet appui à la relance du travail parlementaire doit conforter la démocratie par le renforcement de la qualité du débat public, la redevabilité de l’État et la reddition des comptes ;
  • Consolider la chaîne de la dépense publique dans deux départements ministériels clés (santé et éducation).

En 2016, plusieurs formations ont conjointement été assurées par des experts de l’Assemblée nationale et du Sénat français et des experts malgaches. Un premier atelier s’est tenu sur le renforcement de capacités en légistique des commissions juridiques de l’Assemblée Nationale et du Sénat

Dernière modification : 06/10/2016

Haut de page