Atelier d’échanges organisé par le réseau Ran’eau du 9 au 11 octobre à Mahajanga

Le réseau Ran’eau, soutenu par le Service de coopération de l’Ambassade de France, a réuni tous les acteurs intervenant dans le secteur de l’eau et l’assainissement à Madagascar. L’atelier a été l’occasion de nombreux échanges et de visites de terrain.

Des représentants des institutions et organisations intervenant dans le secteur de l’eau et de l’assainissement à Madagascar (Ministère de l’eau, Directions régionales de l’eau, Régions et communes, collectivités territoriales française et malgache engagées dans des actions de coopération décentralisée, organisations non-gouvernementales malgaches et étrangères, opérateurs privés et partenaires techniques et financiers) se sont réunis à l’occasion d’un atelier tenu à Mahajanga du 9 au 11 octobre 2013 à l’initiative du Ran’eau, réseau d’échanges et d’appui pour tous les acteurs de l’eau et de l’assainissement à Madagascar.

Ran’eau, le réseau d’échanges et d’appui pour tous les acteurs de l’eau et de l’assainissement à Madagascar, bénéficie notamment du soutien du programme solidarité Eau (ps’Eau) et du Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar.

L’atelier de Mahajanga a permis à une centaine de participants d’échanger sur La tarification des services d’eau potable et d’assainissement. Cette rencontre a permis, durant une journée et demi, de présenter des projets en cours ou réalisés et d’échanger sur des retours d’expérience.

JPEG

Les participants ont aussi été invités à des visites de terrain : décharge municipale de Mahajanga, activités de pré-collecte des déchets et latrines familiales dans le vallon Metzinger (quartier populaire de Mahajanga), points d’eau communautaires, blocs sanitaires, bornes fontaines, château d’eau et système de gestion des déchets à Ambato Ambarimay.

Ces visites ont été l’occasion d’échanges avec les acteurs locaux, opérateurs ou bénéficiaires des programmes soutenus par la coopération décentralisée entre l’IRCOD Alsace et les communes urbaines de Mahajanga et d’Ambato Ambarimay.

Au terme de ces journées, les participants ont manifesté leur satisfaction du fait notamment que l’atelier a été l’occasion d’échanges fructueux sur les bonnes pratiques et de capitalisation des expériences pour l’ensemble des acteurs impliqués dans des programmes des secteurs de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement à Madagascar.

JPEG - 317.1 ko
Borne fontaine construite dans le cadre de la coopération décentralisée IRCOD-Ambato Ambarinay

Dernière modification : 04/11/2013

Haut de page