La France à Madagascar Ambassade de France à Madagascar et Consulat général de France à Tananarive
fontsizeup fontsizedown

 français  
Accueil » Actualités » Toutes les actualités

CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE XXVe SOMMET AFRIQUE-FRANCE

QUESTION – Monsieur le Président, Messieurs les Présidents. Alors, Monsieur le Président vous l’avez dit, un des thèmes c’était la paix et la sécurité et notamment, particulièrement celui des crises institutionnelles en Afrique. Il y en a une qui persistante, c’est celle à Madagascar, c’est d’ailleurs une des conséquences de l’absence d’un représentant de ce pays ici. On aimerait savoir si vous avez parlé en particulier de Madagascar. Et est-ce que la France et l’Union africaine sont sur la même longueur d’onde pour régler cette crise et notamment le rôle de la SADC ?

Deux autre petites questions : Vous parler de Sommet de la réforme, qu’en est-il au niveau – on parle économie, mais au niveau monétaire, et peut-être aussi le Président BIYA – en ce qui concerne le franc CFA ? Y a-t-il une réforme ? Est-ce que pour l’année des 50 ans d’indépendance d’un certain nombre de pays africains, est-ce que l’on va évoluer sur cette question là ?

Et enfin la question de la migration, question ô combien importante dans les relations entre la France et l’Afrique. Symboliquement, pendant que vous teniez Sommet, ici, au Palais des Congrès à Nice, il y avait une marche des sans-papiers dans les rues de Nice. Certains sans-papiers, dont bon nombre sont d’origine africaine, représentent une partie de ces diasporas africaines qui vivent en France. Est-ce que vous en avez parlé ? Et particulièrement en France comment comptez-vous régler la question des sans-papiers ? Merci.

LE PRÉSIDENT – Merci pour ces trois petites questions. Cela donne de l’espoir quand vous aurez une question large. Sur Madagascar d’abord on pourrait se demander pourquoi la France s’y intéresse ? Je voudrais rappeler quand même que Madagascar est un voisin très proche de la France. Il y a ici, parmi nous, le nouveau Président de la région Réunion, Didier ROBERT, que j’avais tenu à inviter et Madagascar, nul ne le conteste, est dans un bassin francophone avec Maurice, la Réunion etc… donc, il y a une légitimité.

Deuxièmement, j’ai toujours pensé que la position de la SADC était extrêmement importante – l’organisation régionale. Et, le travail que nous avons mené avec l’Afrique du Sud pour rapprocher nos positions a été très utile et a conduit à quoi ? Le pouvoir actuel, dont on ne peut pas dire qu’il soit issu d’un processus totalement démocratique – et je dis « totalement » de façon ironique, à ma connaissance, il n’y a pas eu d’élection –, le pouvoir précédent était-il un exemple de démocratie ? Je n’en suis pas certain non plus si vous voyez ce que je veux dire. L’Afrique du Sud a beaucoup fait pour essayer de rapprocher les points de vue et il y a eu une bonne nouvelle très récemment puisque Monsieur RAJOELINA a indiqué qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle donc je crois pouvoir dire – mais Monsieur ZUMA le dira lui-même – que les positions entre la SADC, l’Afrique du Sud et la France se sont extrêmement rapprochées. On a hésité parce que tous les pays africains, les 53 sont présents à l’exception de deux, je crois, dont Madagascar. Voilà la raison qui nous a amené là, donc je pense vraiment que sur cette question-là, la confiance qu’il y a entre le Président ZUMA et moi et le travail qui a été fait à beaucoup rapproché les choses – Alain JOYANDET s’étant lui-même beaucoup employé en la matière – je ne pense pas qu’il y ait de problème.

Sur le franc CFA, on n’en a pas parlé, on ne peut pas parler de tout. Là-dessus, on aura l’occasion de rediscuter de tout cela dans le cadre du nouvel ordre monétaire mondial qui sera une des priorités de la présidence française du G20.

Sur l’immigration, quelle est la première réponse à l’immigration ? C’est le développement économique de l’Afrique. Et, ce sommet avec les chefs d’entreprises africains et français, c’est pour quoi ? C’est pour le développement. Il n’y a aucun pays africain qui est pour la fuite des cerveaux. Il n’y a aucun pays africain qui soutienne les réseaux criminels et mafieux qui organisent le passage de pauvres gens exploités et qui en font des sans-papiers. Troisièmement, je ne peux pas laisser dire que la diaspora africaine en France, ce soit uniquement les sans-papiers. Il y a 10% de la population française aujourd’hui qui a des rapports avec l’Afrique. Ne disons pas que tous n’ont pas de papiers. Et puis, il y a eu des idées sur la table qui ont été mises notamment par le Président WADE. Un visa pour les hommes d’affaires : pourquoi pas ? Il faut que l’on travaille ensemble en la matière.

Cela n’a pas été, voyez-vous, un sujet, mais on avait ces trois sujets. On a surtout dit, dans le fond, c’est plutôt une bonne idée de faire des sommets qui ne parlent pas de tout, parce que quand on parle de tout, on ne discute de rien.

Mais il n’y a pas de malentendus entre nous là-dessus et vous me donnez de bonnes idées pour les prochains sommets.

M. JACOB ZUMA – Je suis tout à fait d’accord, je dois dire, que nous n’allons pas discuter des conflits partout sur le continent, sinon nous aurions discuté de la Somalie par exemple. Il faut, en fait, discuter de grands principes mais il y a des interactions en cours sur des points clés.

Sur Madagascar, le Président SARKOZY a raison, la SADC traite de la question de Madagascar et sur les relations dont le Président vient de parler, eh bien, je le confirme, nous discutons de cette question et je suis tout à fait reconnaissant que la France et le Président SARKOZY aient contribué à trouver une solution à cette situation.

Nous avons eu des consultations mais je crois que nous sommes sur le point de résoudre cette question et nous avons l’un des protagonistes qui a décidé de ne pas se présenter. Cela prouve qu’il y a des changements chez les dirigeants de ce pays. Nous sommes sûrs de pouvoir résoudre cette question.

Word - 55 ko
01.06 Conférence de presse conjointe

Publié le 31 octobre 2012

Restons connectés

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS