Coopération franco-malgache pour le développement

Jeudi 7 janvier 2016, deux accords de financement ont été signés entre la République de Madagascar et l’Agence Française de Développement. Objectifs : améliorer la productivité agricole et développer les compétences dans le secteur du tourisme.

En présence de l’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Vouland-Aneini, du ministre des Finances et du Budget, M. Rakotoarimanana, du ministre de l’Agriculture, M. Ravatomanga, et du ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie. M. Andriantianaes, les signatures de ces conventions se sont déroulées jeudi 7 janvier 2016. Objectifs : améliorer la productivité agricole et développer les compétences dans le secteur du tourisme.

JPEG

150.000 exploitations familiales pourront améliorer leurs revenus

Pour l’agriculture, il s’agit d’un projet de 7 millions d’euros sur 4 ans qui permettra de développer les services d’appui aux agriculteurs et à leurs organisations. Ces services, qui vont du conseil à de l’infrastructure, sont rendus par le biais du dispositif CSA/FRDA (Centre de Services Agricoles et Fonds Régionaux de Développement Agricole) qui sera renforcé. En trois ans, déjà 46.000 agriculteurs ont pu bénéficier de ces services, dont 39% de femmes. À terme, l’objectif est que 150.000 exploitations agricoles familiales puissent améliorer leurs revenus.
Par ailleurs, la subvention contribuera à améliorer la productivité des exploitations agricoles en favorisant le développement des pratiques agro-écologiques et la mise en valeur des bassins versants – périmètres irrigués, que l’AFD a contribué à créer ou à réhabiliter.

Développer des compétences essentielles pour le développement de Madagascar

Le second financement, d’un montant de 500 000€, vise à moderniser la formation professionnelle dans l’hôtellerie en contribuant à la préparation du plan national de développement des compétences de la filière tourisme. Ce projet s’inscrit dans le plan de modernisation de la formation professionnelle développé dans la Politique Nationale pour l’Emploi et la Formation Professionnelle récemment approuvée.
En développant les compétences et les savoir-faire des secteurs aux potentiels de croissance aussi importants que le Tourisme et l’Agriculture, l’AFD participe à l’effort entrepris par l’État pour améliorer les revenus de plusieurs milliers de familles, favoriser la sécurité alimentaire, protéger l’environnement en produisant mieux, et dynamiser le secteur privé dans son ensemble.

Les signatures de ces conventions se sont déroulées en présence de l’ambassadeur de France à Madagascar, Vouland-Aneini, du ministre des Finances et du Budget, Rakotoarimanana, du ministre de l’Agriculture, Ravatomanga, et du ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie. Andriantiana.

Plus d’informations sur le site de l’AFD à Madagascar.

Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page