Coopération régionale : les enquêteurs de la police judiciaire malgache formés par La Réunion

Dans le cadre de la coopération régionale avec la gendarmerie de la Réunion, deux spécialistes de la police judiciaire et des nouvelles technologies sont intervenus au profit du centre de perfectionnement de la police judiciaire (CPPJ) installé au sein de l’école supérieure de la gendarmerie nationale à Moramanga (ESGN).

JPEG

JPEG

Accueilli par le lieutenant-colonel Alain Gérardin, coopérant à l’ESGN et le chef d’escadron Annisse Randrianarivelo, commandant le CPPJ, le lieutenant François Petit-Liaudon commandant la brigade de renseignements et d’investigations judiciaires et l’adjudant Dominique Boye spécialiste du domaine des nouvelles technologies à la Réunion ont témoigné de leur riche expérience professionnelle au profit du 11ème cours de formation des enquêteurs judiciaires.

L’importance du gel des lieux, des constatations et du recueil de la preuve matérielle sur une scène de crime ainsi que l’approche de la cybercriminalité constituaient le fil rouge de cette mission de renfort temporaire programmée sur trois jours.

JPEG

Le colonel Mosesy Randrianarimanana, directeur de la police judiciaire pour la gendarmerie malgache a rehaussé de sa présence cette courte mais dense mission de renfort temporaire.

Clôturée par la remise d’une attestation de formation à chacun des futurs enquêteurs appelés à servir au sein des groupes d’appui judiciaire de la gendarmerie malgache, cette mission essentiellement pratique a permis notamment de rappeler l’importance de la preuve matérielle en matière judiciaire et les différentes méthodes pour la recueillir.

Dernière modification : 02/09/2014

Haut de page