Découvrez les lauréats du nouveau programme PISCCA

L’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Véronique Vouland-Aneini, a félicité les lauréats du fonds PISCCA pour leur engagement citoyen au sein de la société civile malgache et à travers leurs projets innovants.

‹ précédent | suivant ›

L’Ambassadeur félicite les lauréats pour leurs projets innovants

La cérémonie de remise des conventions de financement du fonds PISCCA a eu lieu mardi 6 décembre 2016 en présence de l’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Véronique Vouland-Aneini, du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar et des 24 organisations de la société civile retenues au titre d’un financement du fonds PISCCA, à l’Institut Français de Madagascar dans le but d’officialiser les partenariats entre l’Ambassade et les associations lauréates.

Pour en savoir plus sur les projets portés par les lauréats du fonds PISCCA de l’Ambassade de France à Madagascar, téléchargez le dossier de presse (Pdf - 445 Ko).

PISCCA : Projets Innovants – Sociétés Civiles – Coalitions d’Acteurs

PNG

L’Ambassade de France à Madagascar a lancé début 2016 un nouvel outil de financement des organisations de la société civile malgache.

Le programme PISCCA a pour objectifs de :

  • permettre aux associations locales partenaires du programme de se structurer pour qu’elles jouent pleinement leur rôle de contre-pouvoir et incitent à une gouvernance plus démocratique
  • lutter contre la pauvreté.

Dans le cadre de ce programme, l’Ambassade de France à Madagascar a lancé son premier appel à projet début 2016. Ouvert du 26 janvier au 1er avril, plus de 200 demandes de soutien à projet en provenance de toutes les régions du pays ont été reçues à l’Ambassade !

Découvrez les lauréats du programme PISCCA édition 2016

Au terme l’instruction des dossiers, le jury a souligné la grande qualité des candidatures. Composé de représentants des administrations malgaches, d’ambassades, d’organisations de la société civile, d’instituts de recherche et de membres du secteur privé, il s’est réuni le 6 juin 2016 pour effectuer la sélection des projets.

A l’issue de ces échanges l’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Vouland-Aneini, a retenu 24 projets pour bénéficier d’un financement PISCCA.

Ils couvrent en tout 9 régions de Madagascar et portent sur des thèmes aussi variés que :

  • la gouvernance,
  • les droits de L’Homme,
  • l’agriculture,
  • l’éducation,
  • la santé,
  • etc.

Liste des projets lauréats

ACDEM Opération acte de naissance au bénéfice de 11 300 enfants marginalisés et vulnérables dans 12 communes de la région Menabe et Haute Matsiatra
Anyma Contribution à l’amélioration de la qualité de vie des enfants moins de 21 ans en situation de handicap physique pouvant être corrigé
ASA Pérennisation de l’emploi de 34 artisans de l’ASA et de la coopérative TALENTA
AVERTEM Madagasikara Madagascar : des arbres, des vies
Bel Avenir ONG Appui à l’insertion socio-économique des jeunes ruraux de la région Haute Matsiatra
C for C Inclusion socio-économique des personnes en situation de handicap à Antananarivo et mise en place d’un centre d’orientation socio-professionnelle
Caritas diocésaine de Fianarantsoa Education, reboisement et arboriculture pour réduire la vulnérabilité dans le cadre d’un diocèse vert, dit projet ERA
Collectif des droits de l’enfant et de la famille Projet d’appui à l’intégration sociale des femmes mères célibataires et des jeunes filles mères des groupes défavorisés en assurant la promotion et la protection de leurs droits
ENDA OI Appui à l’autonomisation du réseau de lutte contre les violences conjugales Tihava
Fifaho Ihorombe Lutte contre la grossesse précoce afin d’interrompre le cercle vicieux de la pauvreté vécue de génération en génération dans la région d’Ihorombe
FOFIFA Création d’associations paysannes d’exploitation durable de Tsiperifery
Grandir à Antsirabe Mise en œuvre d’un programme de protection des enfants des rues à Antsirabe
Haona Soa Dialogue élargi au service de l’amélioration de l’administration des collectivités locales
IVO SIANSA Réseau Lapa Siansa - structuration d’un réseau d’enseignants pour l’amélioration de l’éducation scientifique à Madagascar
KOLOAINA Appui à l’intégration sociale et citoyenne des familles pauvres d’Antananarivo
KOZAMA Prévention de l’échec scolaire des enfants des familles vulnérables
Lalona Le kianja, une structure locale initiée par la commune pour améliorer la gouvernance et le dialogue entre la population et les autorités publiques en vue de favoriser la participation citoyenne, levier du développement, Cas de la commune rurale Andriambilany
Mashiyyat Vaincre le handicap
Réseau SOA Favoriser l’installation, l’insertion et la prise de responsabilité de jeunes agriculteurs pour une meilleure prise en compte de leurs préoccupations dans les politiques agricoles
Tolotsoa Lutte anti-corruption, où en sommes-nous à Madagascar ?
Tranoben’ny Tantsaha Régional Projet d’appui à la gouvernance participative de la sécurité locale
Transparency International initiative Madagascar Quel est le budget de ma commune ?
Tsiky Mahajanga Envol : insertion sociale et professionnelle, prise en charge sanitaire de jeunes filles vulnérables en particulier filles-mères
Vahatra Améliorer durablement l’insertion économique et sociale des travailleurs vulnérables et de leurs familles au sein de 3 communes rurales de la région de Vakinankaratra
Pour en savoir plus sur les projets portés par les lauréats du fonds PISCCA de l’Ambassade de France à Madagascar, téléchargez le dossier de presse (Pdf - 445 Ko).

L’Ambassade de France à Madagascar soutient la société civile

Par ce programme l’Ambassade de France à Madagascar réaffirme son soutien à la société civile malgache.

Les organisations qui la constituent jouent un rôle majeur pour le développement de Madagascar.

Elles portent une responsabilité essentielle en ce qu’elles encouragent la participation de chacun à la définition et à la mise en œuvre des politiques publiques locales et nationales ; elles permettent, en somme, une gouvernance plus démocratique.

Dernière modification : 08/12/2016

Haut de page