Discours de l’Ambassadeur lors de l’ouverture de la cérémonie "Graduation" du Lycée français de Tananarive le 2 juillet 2013

L’ambassadeur a prononcé un discours lors de l’ouverture de la cérémonie "Graduation" du Lycée français de Tananarive le 2 juillet 2013.

Je suis particulièrement heureux d’être parmi vous ce soir, et très honoré d’ouvrir la cérémonie de graduation du lycée français de Tananarive appartenant au réseau AEFE.

Chers élèves, chers professeurs, chers parents, cette soirée vous appartient, vous qui avez uni vos efforts pour faire réussir notre très belle jeunesse.

Cher Philippe Georgeais, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, très attaché à cette soirée qu’il a vu naître aux côtés de Joël Lust, à l’origine de cette manifestation mise en place depuis 2007.

Cher Jean François Lledos, coordonateur délégué de l’AEFE, la zone et représentant de Madame Anne-Marie Descôtes, directrice de l’AEFE où ce soir les trois valeurs fondatrices du réseau : rayonnement, partage et excellence, sont mises à l’honneur.

M. le Proviseur du lycée français et toute son équipe, organisateurs de cette très belle soirée, qui met à l’honneur l’éducation à la française.

Je dis bien éducation à la française, en dépit de l’utilisation d’un anglicisme pour désigner cette cérémonie qui relève plus d’une tradition anglo-saxonne que française, mais qui incontestablement devient un marqueur fort de l’identité du lycée français de Tananarive. Car il s’agit bien, ce soir, d’une cérémonie de fin d’études qui honore les bacheliers du lycée français qui ont obtenu brillamment leur diplôme de fin d’études secondaires et leur premier grade universitaire.

Le réseau de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger permet aujourd’hui aux enfants de 130 pays à travers le monde de bénéficier d’un parcours pédagogique et éducatif complet, universel et polyglotte. Les valeurs de l’éducation « à la française », héritées du siècle des Lumières, portent en elles les principes fondamentaux d’une société tolérante, ouverte d’esprit, où la culture du débat et l’accès à la connaissance sont valorisées. A ce titre, nous saluons particulièrement les élèves de nationalité algérienne, hollandaise, mauritanienne, belge, canadienne, mauricienne, indienne et, bien entendu, les élèves de nationalité malgache, pour la confiance qu’ils ont accordée à notre système éducatif.

Le lycée français de Tananarive offre un parcours de formation complet, de la petite section de maternelle à la classe de terminale, d’une qualité exceptionnelle. Les classes de ce lycée permettent aux élèves de s’orienter dans les filières littéraires, scientifiques, économiques et sociales, technologiques et professionnelles, ici toutes les trois représentées. Les options facultatives variées qui sont offertes tout au long du cursus scolaire : arts plastiques, musique, théâtre, natation, latin, grec, malgache, ainsi que l’espagnol et l’allemand dès la classe de 6ème en bi-langue, le Renforcement Linguistique et la Section européenne anglais, dont la première promotion de diplômés se trouvent parmi nous ce soir, sont des choix pédagogiques opérés par la Direction du LFT. Ils inscrivent le lycée dans la droite ligne des orientations de l’AEFE, et vous avez bénéficié, chers lauréats, d’un parcours de formation particulièrement riche. L’investissement sans faille de vos enseignants dans des projets spécifiques de grande qualité a favorisé l’excellence de votre parcours individuel, et les résultats obtenus cette année encore aux épreuves du Baccalauréat le prouvent.

Vous êtes à la charnière de ce parcours de réussite, qui doit vous amener, pour la majorité d’entre vous, vers au moins l’obtention d’une licence dans trois années. Certains iront plus loin encore, et nous savons que venir d’un établissement français à l’étranger vous offre des atouts qui vous confèrent une grande capacité d’adaptation, d’ouverture et une ambition soutenue par une solide culture générale, qui, comme vous le savez, est l’un des facteurs de la réussite.

C’est donc tout naturellement que je vous adresse, à toutes et à tous, heureux lauréats, toutes mes félicitations. Je vous souhaite bonne chance : la route est longue, mais, si vous faites preuve de ténacité, de confiance et surtout d’ambition, le succès sera au rendez-vous.

Dernière modification : 16/07/2013

Haut de page