Escale de trois bâtiments français de la marine nationale à Diégo

En ce mois de juin, trois bâtiments français de la marine nationale ont fait escale à Diégo :

- le patrouilleur austral Albatros, basé à La Réunion et commandé par le capitaine de frégate Nicolas Barré,
- la frégate de surveillance Floréal, également basée à La Réunion et commandée par le CV Pascal Cassan,
- le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré, venant lui de Brest et commandé par le CF Raphael Fachinetti.

JPEG - 460.7 ko
Le Floréal et l’Albatros

Chacune de ces unités était présente dans la région dans le cadre de missions différentes.
L’Albatros effectuait une patrouille de surveillance de la ZEE française, en particulier autour des Iles Eparses dans le canal du Mozambique.
Le Floréal était en mission de lutte anti-piraterie dans l’océan Indien, dans le cadre de l’opération européenne Atalanta, puis allait entreprendre une mission de surveillance des pêches dans la ZEE française.

Le Beautemps-Beaupré, quant à lui, était en déploiement depuis la métropole pour effectuer des travaux océanographiques et des levés de fonds en océan Indien, qui le mèneront ensuite en Atlantique. A Madagascar, Il va travailler au large de Nosy Be jusqu’à la mi-juillet afin de mettre à jour les cartes locales en collaboration avec le Service Hydrographique Malgache. Il embarquera un technicien malgache de ce service ainsi qu’un officier des forces navales malgaches en tant qu’observateur.

JPEG - 500.2 ko
Le Beautemps-Beaupré

Après les visites officielles auprès des autorités civiles et militaires de la région, ainsi que des déjeuners officiels à bord, cette escale a permis aux trois équipages de largement apprécier les charmes de la baie de Diégo, chère aux marins français.

Dernière modification : 02/09/2014

Haut de page