La Région Ile-de-France partenaire d’Antananarivo : inauguration de trois projets

Ce mardi 3 novembre, trois sites publics de la commune urbaine d’Antananarivo (CUA) ont été inaugurés grâce au partenariat entre la cité des mille et la Région Ile-de-France. Depuis 25 ans, cette coopération œuvre à la réalisation conjointe des projets bilatéraux ayant pour objectif le développement de la capitale de Madagascar.

En présence de l’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Véronique Vouland-Aneini, du Premier-Adjoint au Maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), M. Patrick Ramiaramanana, du Vice-Président de la Région Ile-de-France, M.Roberto Romero et de la Représentante permanente de la Région Ile-de-France à Madagascar et Directrice de l’Institut des Métiers de la Ville (IMV), Mme Tamara Teissedre-Philip, trois projets menés avec la commune urbaine d’Antananarivo ont été inaugurés grâce au partenariat entre la capitale de Madagascar et la Région Ile-de-France.

La maison des maires d’Anjohy

La réhabilitation de ce patrimoine emblématique d’Antananarivo s’inscrit dans le double objectif d’inscription de la Haute ville au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et d’amélioration globale de l’offre touristique. A la fin des travaux, ce site accueillera l’Office Municipal du Tourisme et le Centre d’Interprétation du Patrimoine Architectural d’Antananarivo. Le nouveau jardin bordant la maison sera mis à la disposition des Tananariviens.

Un centre de loisirs sur le site de l’ancienne piscine municipale

Le site de Maitsoririnina proposera bientôt au grand public un nouveau centre de loisirs composé d’espaces verts, d’un skate park, d’une aire de jeux pour les enfants, et d’un service de restauration. En 2016, la seconde phase du projet permettra des travaux complémentaires et la réhabilitation des infrastructures communautaires présentes sur le site : bloc sanitaire, bassin‐lavoir, borne fontaine, parking et terrain de sport.

Masay

Dans un objectif d’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables au sein de la commune urbaine de la ville d’Antananarivo (CUA), les 3ème et 5ème arrondissements ont été dotés de bornes-fontaines et de sanitaires publics. Le programme d’amélioration Masay est mené depuis 2006 au sein de ces deux arrondissements d’Antananarivo et comporte trois volets :

  1. Faciliter les conditions d’accès à l’eau potable et d’assainissement aux populations
  2. Promouvoir de bonnes pratiques en matière d’hygiène et de gestion des déchets
  3. Consolider les gouvernances locales

Dernière modification : 18/11/2015

Haut de page