Lancement du projet d’appui intégré à la commune urbaine de Mahajanga, partenaire de l’IRCOD Alsace.

Le projet d’appui intégré à la commune urbaine de Mahajanga (CUM), lancé en septembre 2013, répond à un appel de la CUM, qui a sollicité l’appui de la Banque mondiale (Projet de gouvernance et de développement institutionnel - PGDI 2), suite aux problèmes récurrents de prélèvement fiscal et de gestion des ressources de la mairie et afin de bénéficier d’un appui renforcé et intégré dans la mise en œuvre de son plan d’action de redressement

Le plan de redressement, établi en 2012 grâce au soutien de la ville de Mulhouse, via l’IRCOD Alsace, a identifié la réorganisation de l’administration, la fiscalité, le développement individuel et l’amélioration du recouvrement des recettes comme les aspects prioritaires.

Le projet implique, outre la CUM et le PGDI, l’IRCOD Alsace, partenaire de la CUM depuis 1993, la Direction générale des impôts et la Direction générale du Trésor (Ministère des Finances et du Budget), l’Autorité de régulation et de passation des marchés publics et le Fonds de développement local (Ministère de la décentralisation). Les partenaires se sont donné pour ambitions l’amélioration de l’efficacité et la transparence de la gouvernance locale et l’autonomie financière de la CUM.

JPEG - 39.2 ko
Hôtel de Ville de Mahajanga
(crédits : www.madamaki.com)

La coopération décentralisée entre la CUM et l’IRCOD Alsace a aussi permis le lancement en mai 2013 du projet d’assainissement à Mahajanga (ASSMA), financé à hauteur d’1 million d’euros (sur un total d’1,5 millions d’euros) par l’Union européenne sur la période 2013-2016. Il vise l’amélioration des conditions sanitaires du Vallon Metzinger à Mahajanga à travers l’accès à une filière d’assainissement durable et la promotion de l’hygiène auprès des habitants des quartiers populaires du Vallon Metzinger et ses abords afin de lutter contre les maladies et épidémies de peste et de choléra.

L’IRCOD Alsace et la CUM sont également partenaires dans les domaines de la santé, de l’éducation à la lecture, de la sécurité civile, de l’appui institutionnel et du tourisme.

Dernière modification : 08/01/2014

Haut de page