Les Conseillers à l’Assemblée des Français de l’Etranger

Les Français de l’étranger constituent une fraction significative de la communauté nationale : environ deux millions de ressortissants (dont les binationaux), soit à peu près autant que, par exemple, la population des Bouches-du-Rhône, ou que celle additionnée des cinq départements d’outre-mer. Ils sont représentés à la fois au niveau local et au niveau national.

JPEG

1/ Au niveau national

* 12 sénateurs des Français établis hors de France : ils étaient jusqu’en 2012 les seuls parlementaires qui étaient élus à ce titre par ces Français. Ils n’ont pas de zone géographique qui leur soit attribuée.

Les élections pour le renouvellement par moitié du Sénat ont eu lieu le 28 septembre 2014, six sénateurs des Français de l’étranger étaient concernés (retrouvez les résultats).

* 11 députés représentants les Français établis hors de France : la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 a introduit la représentation à l’Assemblée nationale des Français de l’étranger. Onze députés représentant les Français de l’étranger viennent compléter depuis les élections législatives de juin 2012 la représentation des Français de l’étranger au Parlement. Le député pour la 10e circonscription* est M. Alain Marsaud qui, récemment, s’est de nouveau déplacé à Madagascar.

*10e circonscription : Afrique du Sud, Angola, Arabie saoudite, Bahreïn, Bénin, Botswana, Burundi, Cameroun, Comores, Congo, Djibouti, Egypte, Emirats arabes unis, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée équatoriale, Irak, Jordanie, Kenya, Koweït, Lesotho, Liban, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Nigéria, Oman, Ouganda, Qatar, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et Principe, Seychelles, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Syrie, Tanzanie, Tchad, Togo, Yémen, Zambie, Zimbabwe.

2/ Au niveau local

* 442 conseillers consulaires : cette nouvelle catégorie d’élus, issus du suffrage universel direct, a pour fonction première de siéger, avec voix délibérative, dans des comités et commissions consulaires rénovés, baptisés « conseils consulaires ». Ils traitent, sous la présidence du consul général, de toutes les questions intéressant directement les Français de leur circonscription : bourses scolaires, allocations à caractère, social, formation professionnelle, sécurité, ...

M. Jean-Hervé Fraslin, Mme Annick Raharimanana, Mme Rachelle Ducaud, Mme Geneviève Tadjer-Farajallah et M. Jean-Daniel Chaoui ont été élus le 25 mai pour représenter les Français de Madagascar. Les conseillers et conseillères consulaires ont élu M. Jean-Hervé Fraslin vice-président du conseil consulaire de Madagascar. Retrouvez leur parcours plus bas dans cet article.

* 90 conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger : élus par les 442 conseillers consulaires, ils se réuniront au moins deux fois par an en séance plénière à Paris. Ils porteront la voix des conseillers consulaires, qui siègent localement. MM. Jean-Hervé Fraslin et Jean-Daniel Chaoui sont au nombre des 5 conseillers AFE élus le 22 juin par les 37 conseillers consulaires de la circonscription d’Afrique centrale, australe et orientale.

Sont également élus pour la circonscription, M. Bruno DELL’AQUILA, M. Hervé SEROL et Mme Michèle MALIVEL.

* 68 délégués consulaires : dans quelques pays où le nombre de ressortissants français inscrits au registre des Français établis hors de France est très élevé, des délégués consulaires ont été élus. Leur rôle consiste à élargir le corps électoral des élections sénatoriales. Madagascar n’est pas concerné.

Les coordonnées des conseillers sont disponibles en consultant l’annuaire des membres sur le site web de l’AFE : www.assemblee-afe.fr

3/ Vos nouveaux conseillers consulaires, qui sont-ils ?

PNG

Pour plus d’informations, consultez notre numéro de la lettre trimestrielle consacré à la représentation des Français de l’étranger.

Dernière modification : 13/11/2014

Haut de page