Nouvelle offre d’enseignement en français à distance (CNED)

Le plan d’actions en faveur de l’enseignement français à l’étranger, présenté en conseil des ministres le 28 août 2013, prévoit le développement d’une nouvelle offre d’enseignement à distance du CNED à destination des élèves scolarisés dans les systèmes étrangers.

Intitulée «  scolarisation complémentaire internationale  », cette offre sera accessible aux résidents à l’étranger, sans distinction géographique ou de nationalité,  dès la rentrée scolaire 2013-2014. Cette formation, expérimentée au Royaume Uni  et au Brésil, s’adresse aux élèves qui ne peuvent fréquenter un établissement à programme français homologué et sont inscrits dans un établissement scolaire local. L’objectif est de permettre à ces élèves, qu’ils soient français ou étrangers, de suivre en parallèle une formation complémentaire à distance en français et de favoriser ainsi, le cas échéant, une poursuite d’étude dans le système éducatif français. Cette offre de formation constitue un moyen de conserver un lien avec la langue et la culture françaises pour nos jeunes expatriés, dont il faut rappeler que plus d’un sur deux ne fréquente pas actuellement les établissements français de l’étranger. Elle constitue également une réponse à la demande croissante des élèves étrangers attirés par notre système éducatif, scolaire ou supérieur.

Les enseignements de cette scolarisation complémentaire internationale portent sur trois disciplines fondamentales ainsi que sur les options choisies. Ils varient selon le niveau scolaire, qui va de la grande section de maternelle à la classe terminale. La présentation de cette formation ainsi que les dossiers et notices d’inscription se trouvent sur le site www.cned.fr .

Les élèves seront évalués au cours de l’année dans chaque matière au moyen de devoirs retournés aux correcteurs par  internet ou par la voie postale. Un relevé des notes obtenues leur sera communiqué par bulletin semestriel. A la fin de l’année, une attestation de suivi comportant les résultats commentés de l’élève sera adressée au conseiller culturel. Elle indiquera l’avis du CNED sur le niveau atteint par l’élève dans les matières étudiées et sur sa capacité à poursuivre au niveau supérieur. Sur la foi de ce document et des résultats obtenus par l’élève dans l’établissement local où il est scolarisé, le conseiller culturel pourra établir, à la demande de l’élève, une attestation de niveau établissant une équivalence avec le système scolaire français.

Dernière modification : 12/09/2013

Haut de page