Partenariat entre les universités numériques et l’Enseignement Supérieur malgache : de nouvelles opportunités pédagogiques

Du 4 au 7 décembre 2012 s’est tenu à Antananarivo le séminaire "Universités Numériques : une opportunité pour Madagascar". A cette occasion, une délégation d’experts de sept Universités Numériques Thématiques (UNT) francophones et de l’IUT en ligne a présenté toutes les possibilités offertes par ces nouvelles technologies lors d’une conférence à l’Institut Français de Madagascar (IFM) puis dans le cadre de séminaires et d’ateliers à l’Université d’Antananarivo.

Les Universités numériques thématiques (UNT) : des structures d’apprentissage en ligne pour tous

Créées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur français au début des années 2000, les universités numériques thématiques (UNT) conçoivent, produisent et mettent à disposition des étudiants et des enseignants des outils et des ressources pédagogiques numériques librement consultables sur le Net. Les UNT visent à favoriser la réussite des étudiants grâce aux ressources labellisées et produites par les enseignants, faciliter la production numérique des enseignants universitaires, et offrir une visibilité nationale et internationale au patrimoine pédagogique français. Les ressources pédagogiques disponibles, de niveau Licence ou Master se comptent par milliers : cours en ligne, exercices interactifs, QCM, vidéos, démonstrations, simulations, TP virtuels…

Ces sept UNT couvrent les domaines des sciences de la santé et du sport (www.unf3s.org), des sciences de l’ingénieur (www.UNIT.eu), du droit et des sciences politiques (www.UNJF.fr), de l’économie et de la gestion (www.AUNEGE.org), des sciences fondamentales (www.UNISCIEL.fr), des humanités (www.UOH.fr), de l’environnement et du développement durable (www.UVED.fr) tandis que l’« IUT en ligne » (www.iutenligne.net) propose des contenus transversaux jusqu’au niveau licence.

JPEG - 129.8 ko
Conférence Plénière IFM
Discours du Conseiller de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France, M. Philippe Georgeais

Les 3 journées en bref : Apprendre, Sensibiliser, Observer, S’exercer, S’évaluer

Après une première conférence plénière ouverte au grand public organisée à l’Institut Français de Madagascar le mercredi 5 décembre, des ateliers, rencontres et conférences thématiques ont été organisés à l’Université d’Antananarivo les 6 et 7 décembre et ont réuni une centaine de représentants des établissements de l’Enseignement Supérieur d’Antananarivo et des provinces. Cette grande affluence a montré que le monde universitaire était demandeur de nouvelles ressources.

JPEG - 128 ko
Plus de 100 représentants des établissements d’Enseignement Supérieur à Madagascar ont participé aux deux journées de sensibilisation organisées dans les salles numériques financées par la Coopération française de l’Université d’Ankatso.

Financé par la Coopération française et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), ce séminaire a permis aux représentants des UNT de rencontrer la communauté universitaire et l’association en charge du réseau national de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche très haut débit, i RENALA, afin de réfléchir à la mise en place de partenariats. Ceux-ci permettront à la communauté universitaire de bénéficier de plusieurs milliers de ressources pédagogiques numériques gratuites et régulièrement remises à jour via le NREN malgache i RENALA qui ne cesse de se développer depuis son lancement en juin 2012.

JPEG - 126.3 ko
Les représentants des UNT ont animé durant ces deux jours les différents ateliers techniques qui ont permis au public de se familiariser avec l’intégralité des ressources pédagogiques disponibles en accès libre.

UNT : De nouvelles opportunités pour Madagascar

A moyen terme, les ressources proposées par les UNT offriront la possibilité de s’appuyer sur le numérique pour compléter les méthodes pédagogiques actuelles tout en étoffant l’offre de connaissances disponibles à distance. A la suite de la signature des conventions de partenariat entre i RENALA et les différentes UNT, un serveur dédié sera installé à Madagascar et permettra aux étudiants et enseignants des universités malgaches de consulter, en accès libre et par Intranet, les différents supports de cours (TP virtuels, scénarii pédagogiques…). Ainsi, les étudiants et enseignants ne seront pas confrontés aux problèmes d’accès ou de connexion Internet. Une première convention entre i RENALA et l’IUT en ligne a d’ailleurs déjà été ratifiée. Par ailleurs, il a été évoqué par les participants au séminaire la possibilité de développer, à plus long terme, une université numérique transversale malgache.

Ces contenus en ligne représentent une formidable opportunité pour Madagascar qui peut faire bénéficier sa communauté scientifique de tous ces apports, étant désormais dotée, non seulement du réseau numérique i RENALA, à très haut débit, mais également de toutes les infrastructures nécessaires (salle de visioconférence, salles numériques financées par la Coopération française, Campus Numérique Francophone de l’AUF...). Ce séminaire traduit la volonté de tous de réduire la fracture numérique qui existe entre les pays du Nord et les pays du Sud.

Dernière modification : 14/12/2012

Haut de page