Point de presse - le 10 août 2009

Quelle est votre réaction à l’accord conclu entre les acteurs de la crise malgache à Maputo ? En particulier, le fait de mettre en place une transition de quinze mois, repoussant d’autant la convocation d’un scrutin, vous semble-t-il une décision louable ?}

La France se félicite de l’accord trouvé à Maputo entre les Chefs de file des mouvances politiques malgaches. Nous saluons l’esprit constructif qui a présidé à ces discussions et tenons à marquer notre reconnaissance au président Chissano pour son action efficace.

S’agissant de la transition, la prochaine échéance sera la constitution d’un gouvernement d’union nationale. Il s’agit d’une étape cruciale et nous appelons tous les acteurs de la scène politique malgache à poursuivre leurs efforts pour apaiser le climat politique et oeuvrer au rétablissement d’un fonctionnement démocratique des institutions malgaches./.

Dernière modification : 11/08/2009

Haut de page