Inauguration d’un bâtiment pour la formation en maçonnerie financé par la coopération militaire française

A l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de la Direction des Matériels Techniques (DMT) le vendredi 29 novembre à CAPSAT, un bâtiment de la filière SMAD urbain construit par la coopération militaire française a été officiellement livré.

Une plaque commémorative du 25ème anniversaire fut tout d’abord dévoilée par le Ministre des Forces Armées, le Général de Corps d’Armée Lucien Rakotoarimasy, le Chef de l’Etat-Major Général de l’Armée malagasy, le Général de Division André Ndriarijaona ainsi que par le Directeur des Matériels techniques de l’Armée malagasy, le Colonel Jean de Dieu Ratolojanahary, en présence des anciens directeurs de la DMT.

Puis l’Attaché de Défense près de l’Ambassade de France, le Colonel Nicolas Graff, a inauguré, à leurs côtés, le bâtiment maçonnerie du projet SMAD urbain financé par la coopération militaire française.

PNG

Retour sur le projet SMAD : le service militaire d’action au développement

Le SMAD est mis en œuvre autour d’un partenariat entre les institutions malgaches dont l’organisme principal est représenté par le commandement des forces de développement (COFOD) et la partie française, assurée par la direction de la coopération militaire et de défense (DCMD). Le SMAD comprend deux secteurs de développement :
-  le SMAD rural destiné à la formation agricole ;
-  le SMAD urbain pour l’apprentissage des métiers industriels.

Chaque secteur prévoit un cursus de formation de deux ans ponctué de cours théoriques et de stages.

Le projet SMAD URBAIN prévoit la création de 8 centres répartis sur l’ensemble du territoire, à ce jour, quatre sont déjà créés qui ont formé 230 jeunes, deux autres devraient ouvrir en 2014. C’est dans ce cadre qu’a été remis officiellement le bâtiment destiné à la formation des futurs jeunes stagiaires qui seront formés dans la spécialité maçonnerie.

D’un coût de 30 300 000 ariary (soit env. 9 700E) , cette réalisation financée par la coopération militaire structurelle française vient compléter l’ensemble des filières existantes à Tananarive et ainsi contribuer à la diversification de la formation des jeunes stagiaires malgaches qui, à l’issue de leur formation, iront renforcer les capacités de développement du tissu industriel du pays.

Le Colonel Graff a, par ailleurs, tenu à saluer le travail mené par la DMT depuis sa création ainsi que la solidité de la coopération militaire franco-malgache. Retrouvez le discours complet ci-joint :

PDF - 109.3 ko

Dernière modification : 12/12/2013

Haut de page