Visites dans le Sud du 16 au 18 décembre 2012

Engagement renouvelé auprès du PAM, visites d’entreprises et rencontre de la communauté française étaient au menu.

La délégation a d’abord permis de souligner l’engagement majeur de la France en matière d’aide alimentaire à Madagascar. La France a augmenté son aide en 2012, la portant à plus de 2,5 millions d’euros. Cette somme permet de financer des projets du programme alimentaire mondial (PAM) au profit des populations vulnérables du sud de Madagascar en situation de malnutrition ou d’insécurité alimentaire. Avec M. Van Millink, représentant résident du PAM à Madagascar, la délégation a visité deux projets à l’ouest de Fort-Dauphin. Devant la presse, les deux parties ont annoncé leur souhait de continuer l’excellent partenariat France - PAM.

JPEG - 55.6 ko
village de Ranomainty (région d’Amboasary) où la communauté participe à des travaux de restauration forestière
(reboisement) initiés par WWF. Les participants reçoivent une ration familiale du PAM. 
JPEG - 50.6 ko
A l’Ecole Primaire Publique Andramaka (district de Fort Dauphin)

La délégation est également allée à la rencontre du monde entreprenarial de Fort-Dauphin, caractérisé par son grand dynamisme. Elle a rencontré des représentants de l’institution ICAR, avec M. Jean-Hervé Fraslin et ses équipes, qui développe la microfiance et les services bancaires au profit des agriculteurs et des petites entreprises de la région.

Elle a visité la mine et les installations du groupe Rio Tinto-QMM, en présence de son président M. Ny Fanja Rakotomalala. Elle a visité, en présence de son directeur, M. Philippe Murcia, le port d’Ehoala, port le plus profond de l’Océan indien et qui représente une opportunité pour le développement du pays. La séquence s’est achevée par une rencontre avec une vingtaine d’entrepreneurs français et malgaches de Fort-Dauphin.

JPEG - 45.8 ko
le port, devant les stocks de sisal de l’entreprise de M. Jean de Haulme

Enfin, la délégation est allée naturellement à la rencontre de la communauté française. Elle a réaffirmé l’appui de l’Ambassade de France à l’Alliance française de Fort-Dauphin dans ses projets de modernisation et son soutien à son nouveau directeur, qui arrivera début 2013. Elle a visité l’école primaire française et salué le travail de l’équipe de direction et l’engagement des parents d’élèves pour relever le défi de l’homologation. Les échanges avec la communauté française ont permis d’évoquer de nombreux sujets dont les services consulaires.

JPEG - 95 ko
à l’Alliance française de Fort Dauphin
JPEG - 45.3 ko
l’école française

Dernière modification : 02/01/2013

Haut de page