La nutrition au cœur du développement

Du 25 au 27 novembre 2015 se tient le séminaire annuel de la société civile organisé par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France à Antananarivo. Cette année le thème retenu est "La nutrition, au cœur du développement". La malnutrition, sous ses diverses formes, est un enjeu sanitaire et de développement majeur.

Mortalité infantile et maternelle, retard de croissance, impact sur l’éducation, diminution de la productivité et impact sur l’économie sont quelques-unes des nombreuses afflictions qui l’accompagnent. La communauté internationale a par ailleurs marqué son engagement fort pour lutter contre ce fléau lors de l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD) en septembre dernier, en lui consacrant un objectif spécifique dans le cadre de l’agenda du développement post-2015.

A Madagascar, malgré les efforts entrepris, notamment avec la création de l’Office National pour la Nutrition (ONN), les défis restent immenses. La malnutrition touche encore près de la moitié des enfants malgaches, tandis que 18% des cas sont des formes sévères.

L’Ambassade de France a donc choisi d’organiser du 25 au 27 novembre 2015 son séminaire annuel de la société civile sur le thème de "La nutrition, au cœur du développement". Afin de répondre le plus efficacement possible au caractère multisectoriel de cet enjeu, ce sont près de 200 acteurs (organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers, ministères, etc.) travaillant dans des secteurs aussi variés que la santé, la sécurité alimentaire, ou encore l’eau et l’assainissement, qui assisteront aux plénières. Par ailleurs, plus de 70 organisations de la société civile participeront aux séances de réflexion afin de favoriser la mise en réseau et le partage de bonnes pratiques, mais également la mobilisation des décideurs pour une prise en compte renforcée de la thématique de la nutrition dans les politiques et plans nationaux.

JPEG

En parallèle de ces organisations de la société civile, au cœur des discussions, le séminaire accueillera la Primature ainsi que sept ministères (ministère de la Santé, ministère de la Communication, ministère de la Population, ministère de l’Eau, ministère de l’Agriculture et du Développement Durable, etc.). Plus d’une centaine de représentants des partenaires techniques et financiers, des instituts de recherche et des structures institutionnelles seront également présents (Agence Française de Développement, Agence Japonaise de Développement, Union Européenne, Banque Africaine de Développement, USAid, Banque Mondiale, CIRAD, Institut Pasteur de Madagascar, Université d’Antananarivo, etc., ainsi que de nombreuses représentations onusiennes).

Dernière modification : 15/12/2015

Haut de page