Un partenariat fructueux entre le conseil général de La Réunion et la coopération militaire à Madagascar

La Réunion vient de prouver une nouvelle fois, par sa politique active de coopération régionale dans l’Océan Indien, sa volonté de promouvoir son savoir-faire exceptionnel.En effet le Conseil Général, sous la Présidence de Madame Nassimah Dindar, n’a cessé de renforcer sa politique de mobilité professionnelle et éducative dans toute la zone, et notamment à Madagascar.

Depuis fin 2011, la Réunion est un partenaire actif dans le rayonnement de la Francophonie à travers le recrutement, la formation et la mise à disposition d’A.E.L.F (assistant d’éducation en langue française) dans divers lycées malgaches des 8 grandes villes de Madagascar.

Aussi et toujours dans cet esprit de promotion de la langue française, la Réunion franchit un nouveau pas en partenariat avec le projet enseignement du français en milieu militaire de la coopération militaire. En effet, elle a mis à disposition de l’école d’Etat-major de l’armée malgache un professeur de F.L.E (français langue étrangère), Monsieur Lawoiri RIFFI.

PNG

Depuis le mois de janvier 2015, ce dernier est chargé de former 31 élèves officiers, regroupant commandants, lieutenants-colonels et colonels, pour le passage du D.E.L.F. (Diplôme d’études en langue française). Il a donc mené, sous la responsabilité de sa Chargée de Mission de Coopération locale Madame Monique Couderc plusieurs actions. La première, avec le chef du projet et grâce au concours de la coopération militaire française, a été l’obtention de matériels pédagogiques, à savoir 90 méthodes d’enseignements F.O.S. (français sur objectif spécifique), mais aussi un ordinateur, une imprimante et autres. La seconde action, toujours avec le service du coopération militaire, concerne l’inscription à l’Alliance Française pour le passage du D.E.L.F., enfin le dernier, visant un objectif beaucoup plus culturel, est une inscription individuelle de chaque officier à l’I.F.M. (Institut français Madagascar).

Le professeur de F.L.E. Lawoiri Riffi se dit ravi de vivre une telle expérience, une première pour lui dans le monde militaire : « c’est vraiment un honneur qui m’est fait d’avoir été choisi pour cette mission, je profite de cette occasion pour remercier une nouvelle fois la présidente du Conseil général Madame Nassimah Dindar, Monsieur Bruno Lorion responsable du service mobilité et coopération qui m’a recruté pour cette mission, Madame Monique Couderc qui m’accompagne dans ce projet et le lieutenant-colonel Fruget pour son aide et sa coopération. Concernant l’école d’Etat-major, je dirai que j’ai été très bien accueilli par son directeur le Général Raherisolofo, un homme exceptionnel qui veut tout mettre en place pour la réussite de ses officiers, les officiers stagiaires sont vraiment intéressants et motivants. C’est le rêve de tout enseignant, d’avoir un public si désireux d’apprendre, avec eux aucun problème de discipline. J’espère par mon action promouvoir le savoir-faire réunionnais dans le domaine de l’enseignement, mais aussi celui de la culture. Je pense réellement que la Réunion a un rôle fondamental à jouer pour la promotion de la francophonie, je rappelle que nous représentons dans l’Océan Indien à la fois la France et l’Europe ».

Gageons que cette coopération se poursuivra, puisque pour la Réunion, elle s’inscrit dans le cadre de la politique prioritaire globale de partenariat et de développement avec celle qu’elle nomme respectueusement la Grande Île.

Dernière modification : 17/03/2015

Haut de page