Visite aux enfants du centre social Anyma

L’Ambassadeur de France à Madagascar, Mme Véronique Vouland-Aneini, a rendu visite aux enfants du centre social Anyma à l’occasion de leur arbre de Noël jeudi 22 décembre 2016.

L’Ambassade de France à Madagascar soutient l’association Anyma à travers son nouvel outils de financement des organisations de la société civile malgache, le fonds PISCCA.

‹ précédent | suivant ›

L’association Anyma

L’association Anyma gère un centre social et foyer d’accueil en poursuivant deux objectifs principaux de réunir les conditions permettant aux familles d’assister au mieux leur malade tout en garantissant la poursuite du traitement jusqu’à son terme ; et de permettre à tout patient venant des régions éloignées de recevoir les soins qui lui sont nécessaires en facilitant l’hébergement de sa famille.

Elle met également en œuvre des actions de formation et d’accompagnement qui vont permettre aux patients d’améliorer leurs moyens de subsistance et d’améliorer leur niveau de vie :

  • Hébergement à proximité des formations hospitalières ;
  • Accompagnement psychosocial individualisé ;
  • Séances d’animation formation sur différentes thématiques (formation sur l’hygiène et la diététique, l’hygiène bucco-dentaire, l’éducation civique, l’hygiène de l’habitat) ;
  • Formation des accompagnants devant rester en long séjour pour se perfectionner dans le but d’améliorer leur niveau de vie.
  • Assurer les soins (consultation, analyse préopératoire, hospitalisation, chirurgie, rééducation fonctionnelle etc.) et le suivi médical des enfants auprès des formations sanitaires adéquates
  • Scolariser les enfants traités en âge scolaire
  • Accompagner les parents à monter une activité génératrice de revenu ou à développer leur activité en cours

Le projet PISCCA

Intitulé du projet : « Contribution à l’amélioration de la qualité de vie des enfants moins de 21 ans en situation de handicap physique pouvant être corrigé »

Il a vocation à favoriser l’accès aux soins adéquats pour les enfants moins de 21 ans en situation de handicap physique ou de malformation pouvant être corrigée par la chirurgie ou l’orthopédie d’une manière définitive, issu d’un milieu défavorisé en leur donnant la chance d’avoir une vie meilleure.

Objectifs : Permettre aux enfants moins de 21 ans en situation de handicap ou de malformation d’avoir une vie normale en leur assurant l’accès aux soins, en aidant à leur scolarisation et en renforçant la capacité des parents à entreprendre pour assurer leur avenir.

Identification et nombre de bénéficiaires directs du projet : 150 enfants issu d’un milieu défavorisé, en situation de handicap physique, de malformation, ou présentant des séquelles à la suite des accidents pouvant être corrigées par la chirurgie ou l’orthopédie d’une manière définitive. 60% des enfants seront scolarisés et 30% des parents seront appuyés pour le développement d’une activité génératrice de revenu.

Durée du projet : 24 mois

Montant projet : 84 k€ dont 42k€ de subvention PISCCA

Dernière modification : 12/01/2017

Haut de page